Comment créer un site web avec Wordpress ?

Publié le 23 décembre 2021
Temps de lecture : 20 minutes

Le titre de cet article étant assez explicite, je ne vais pas m’attarder à vous présenter de quoi nous allons parler. 
Nous allons vous expliquer pas à pas comment créer un site internet avec le CMS Wordpress de A à Z. Du choix de l’hébergeur à la mise en ligne en passant par la création de la structure, vous devrez, normalement, être capable de créer votre site web à la suite de cet article.

Même si en tant qu’agence, ce n’est à priori pas notre intérêt de vous expliquer comment créer un site internet (nos clients nous payent pour ça !), chez MtoM Création, nous considérons que notre prestation tient autant dans l’expertise technique que dans la confiance que nos partenaires nous accordent. Aujourd’hui, n’importe qui d’un peu débrouillard, curieux et ayant le temps de se renseigner, peut apprendre (quasiment) n’importe quoi. Que ce soit des tutos YouTube, des sites de formations spécialisés, des forums de discussion ou des articles comme celui-ci, être autodidacte n’a jamais été aussi facile et accessible. 
C’est pourquoi nous pensons que notre vraie valeur ajoutée, en tant « qu’experts », réside dans notre savoir-faire général, et que vous expliquer les bases de comment créer un site internet ne nuit en rien à notre activité. Bien au contraire !

Maintenant que nous avons mis les choses au clair, passons aux choses sérieuses !

Aussi, avant d’aller plus loin, nous vous conseillons de lire notre article Création d’un site web : Les questions à se poser avant de commencer. Dans le processus qui consiste à concevoir un site web pour son activité, la création du site en elle-même n’est que l’aboutissement d’une réflexion plus globale. C’est pourquoi, dans la suite de cet article, nous considérerons que vous avez déjà réfléchi à vos besoins, votre cible, la structure, le message… et établi un cahier des charges précis qui vous guidera tout au long de la création de votre nouveau site web.

Présentation de Wordpress  

Wordpress est un CMS open source permettant la création de site web. Comme cet article s’adresse à tous les lecteurs, mais surtout aux plus novices, quelques définitions s’imposent :

  • CMS : Content Management System (ou système de gestion de contenu en français) regroupe une catégorie de logiciels qui permettent de concevoir, gérer et mettre à jour des sites Web ou des applications mobiles de manière dynamique.
  • Open Source : Un logiciel Open Source est un code conçu pour être accessible au public. N’importe qui peut voir, modifier et distribuer le code à sa convenance. Ce type de logiciel est développé de manière collaborative et décentralisée, par une communauté, et repose sur l'examen par les de ses pairs.

Wordpress est LE CMS le plus utilisé au monde. En 2021, quasiment 40% des sites présents sur Internet utilisent Wordpress. Lorsque vous naviguez sur le web, il y a 4 chances sur 10 que les sites que vous visitiez soient fait avec Wordpress. Vous n’êtes donc pas les seuls à l’utiliser ! Que ce soit pour des blogues de voyages, des recettes de cuisine, des sites vitrines classiques pour présenter l’activité d’une entreprise ou pour faire du commerce en ligne, l’incroyable polyvalence de Wordpress permet de répondre à presque tous les besoins. Ce qui explique sa popularité. 

Voici quelques exemples de sites réalisés avec Wordpress :

 

image site maison blanche - Création de site web avec Wordpress - MtoM Création Montréal

 

Cette popularité peut être à double tranchant. En effet, du fait de son immense communauté, lorsque que vous avez une interrogation, en cherchant bien, vous trouvez toujours quelqu’un qui y a déjà répondu. Aussi, vous trouverez toujours un plugin (petit module pouvant être intégré sur votre site pour ajouter une fonctionnalité), disponible pour répondre à votre besoin.

En contre partie, cette force est aussi sa principale faiblesse. Comme dans beaucoup de domaine, plus une chose est populaire, plus elle est la cible d’attaque. Les hackers ont tendance à cibler en priorité, les failles de sécurité sur Wordpress lorsqu’ils développent des logiciels malveillants. Il faut donc rester prudent.

Achat d’un nom de domaine

Le nom de domaine est l’adresse de votre site. Sur notre site par exemple, le nom de domaine est mtom-creation.com.

Si vous voulez que votre nom de domaine corresponde au nom de votre entreprise, vous devez donc l’acheter au plus vite chez un prestataire spécialisé. Il en existe une multitude et voici une liste d’entreprises avec lesquelles vous pouvez aller les yeux fermés :

  • Godaddy
  • Namecheap
  • OVH
  • Google Domains
  • Gandi

Pour en savoir plus sur le choix de votre prestataire je vous conseille cet article très complet https://kinsta.com/fr/blog/meilleur-registraire-de-domaine/

Notre recommandation (sans rentrer dans les détails techniques) est de choisir un prestataire reconnu et de qualité, qui saura vous accompagner dans vos futures démarches impliquant votre domaine : création d’adresses e-mail personnalisées, sécurisation, création d’un sous domaine, redirection… Même si ces actions peuvent être réalisées avec un minimum de connaissance, savoir qu’une équipe technique est en soutien au cas ou est toujours rassurant. 

Pour information, chez MtoM Création, nous avons l’habitude de travailler avec GoDaddy et nous en sommes très satisfait.

 

site web GoDaddy - recherche de nom de domaine - Création de site web avec Wordpress - MtoM Création Montréal

 

Petite parenthèse : chaque nom de domaine est unique. Il n’existe qu’un seul mtom-creation.com ! Si celui que vous cherchez est déjà utilisé, vous avez la possibilité soit de le racheter à la personne qui en est propriétaire, soit d’en chercher une variante en rajoutant un « - » par exemple (monentreprise.com -> mon-entreprise.com). Aussi, si vous opérez à l’étranger, nous vous conseillons d’acheter les différentes extensions (.com .ca .fr…) correspondant aux pays dans laquelle se trouve votre audience. 

Le choix d’un hébergeur

Le choix de votre hébergeur est une étape cruciale dans la création de votre site web. Il s’agit de choisir l’endroit où vont être stockées/hébergées tout ce qui constitue votre site web (fichiers du code source et base de donnée). Même si vous avez la possibilité de migrer votre site (changer de serveur) une fois en ligne, il est préférable de bien choisir votre prestataire dès le début. 

Comme pour le nom de domaine, il existe un grand nombre de prestataires disponibles, certains d’entre eux proposent les deux services : nom de domaine et hébergement. Par exemple, si vous choisissez GoDaddy, vous pouvez gérer votre nom de domaine et l’hébergement de votre site web depuis la même plateforme. 

Là aussi, nous vous conseillons de bien vous renseigner avant de prendre votre décision et de ne pas aller forcément au moins cher. Le prix ne doit pas être votre critère de choix principal. Nous pensons qu’il est préférable de payer un peu plus mais d’avoir un service de qualité, une plateforme simple d’utilisation et un support disponible en tout temps. 

Chez tous ces hébergeurs, il existe une multitude de solutions disponibles : serveur dédié, hébergement cloud… Généralement, la solution de base suffira à répondre à vos besoins. Si vous voulez en savoir plus sur ces différentes solutions, faites vos recherches avant de vous engager.

Chez MtoM Création, nous travaillons principalement avec Flywheel Hosting car leur solution spécialisée pour les sites Wordpress inclut tout ce dont nous avons besoin : une plateforme intuitive, un environnement staging, des sauvegardes quotidiennes, un CDN, un certificat SSL, une application pour le développement en local…

 

tarifis hébergement avec flywheel hosting - Création de site web avec Wordpress - MtoM Création Montréal

L’installation de Wordpress et réglages

Il est maintenant temps de passer à la création de votre site Wordpress à proprement parlé. Une fois votre solution d’hébergement payée, il vous sera demandé ce que vous souhaitez en faire. 

Dans la plupart des cas, l’option « Installer Wordpress » vous est proposée. Si ce n’est pas le cas, cherchez un peu, lisez la documentation ou contactez l’assistance technique pour qu’elle vous explique comment faire.

Nous ne rentrons pas plus dans les détails car chaque hébergeur est différent. 

Dans tous les cas, lors de l’installation, il vous sera demandé de renseigner : l’adresse email administrateur du site, votre identifiant et votre mot de passe. Gardez-les précieusement car ils vous seront demandés pour vous connecter à votre site. 

Dans le cas de Flywheel Hosting, Wordpress est installé par défaut et aucune manipulation est nécessaire. Un nom de domaine temporaire et aléatoire vous est aussi fourni, ce qui signifie que vous pouvez, en un clic, accéder à votre nouveau site sans avoir à connecter votre nom de domaine définitif. Ceci est très pratique car vous pouvez travailler tranquillement sur votre site web sous un nom que vous êtes le seul à connaître et le lier à votre nom de domaine final (mon-entreprise.com) qu’une fois le site terminé.

Si ce n’est pas le cas avec l’hébergeur que vous avez choisi, vous pouvez vous référer à la section « Mise en ligne » de cet article pour en savoir plus.

Une fois Wordpress installé et votre site accessible depuis un navigateur, vous pouvez vous rendre sur le tableau de bord (dashboard) en ajoutant /wp-admin à la fin de l’URL. Exemple : mon-domaine.com/wp-admin. Cela vous redirigera automatiquement vers la page de connexion où vous pouvez rentrer votre identifiant et mot de passe créés précédemment.

Depuis votre tableau de bord, les premiers réglages à faire sont dans l’onglet « Réglages ». Jusque là, j’imagine que vous auriez trouvé tout seul ;)

 

screenshot tableau de bord wordpress réglages - Création de site web avec Wordpress - MtoM Création Montréal

 

Les premières étapes se trouvent donc dans la section Réglages/setting -> Général. Ici, vous pouvez personnaliser le titre et le slogan de votre site, la langue, le fuseau horaire ainsi que les formats de date et d’heure. Les autres réglages conseillés sont dans la section Réglages -> lecture où vous devez vous assurer que la case « Visibilité par les moteurs de recherche » est cochée (il faudra bien bien penser à la décocher avant la mise en ligne) et dans réglages -> permaliens où vous devez sélectionner « Titre de la publication ». Ce dernier est simplement conseillé.

Choix, installation et personnalisation d’un thème

« Un thème WordPress est un ensemble de fichiers qui auront comme rôle de modifier et personnaliser l’apparence global du site mais également la disposition des contenus. Ainsi, un thème impact toute la partie visuelle du site internet. Néanmoins, un thème WordPress ne modifiera en aucun cas les contenus créés tels que les articles, les titres et descriptions du site, … Il est nécessaire de bien séparer l’apparence graphique d’un site et son contenu. » (https://www.themes-wordpress.fr/utiliser-theme-wp/definition)

Il est donc essentiel de bien choisir votre thème en fonction de l’apparence que vous voulez donner à votre site et des fonctionnalités dont vous avez besoin. Certains sont dit généralistes car ils sont très flexibles et personnalisables alors que d’autres sont plus spécifiques et destinés à un type de site bien précis. 

Par défaut, l’installation de Wordpress vient avec 3 thèmes gratuits (Twenty Twenty-One, Twenty Nineteen et Twenty Twenty). Vous pouvez y accéder depuis votre tableau de bord dans la section Apparence -> Thèmes. C’est ici que vous pouvez gérer vos thèmes ou en installer de nouveau.

 

screenshot tableau de bord wordpress - apparence themes - Création de site web avec Wordpress - MtoM Création Montréal

 

La plus grande place de marché pour les thèmes Wordpress est themeforest.net. Vous y trouverez la grande majorité des thèmes Wordpress disponibles. La plateforme est bien faite et vous permet de filtrer en fonction de que vous recherchez. Chaque thème est détaillé et propose souvent des exemples de sites démos. Ne vous précipitez pas et prenez le temps nécessaire pour choisir un thème qui répond vraiment à vos besoins.

Là aussi, n’allez pas forcément au moins cher ou uniquement aux thèmes gratuits. Je ne dis pas que les thèmes gratuits ne sont pas bien, ils peuvent très bien convenir si vous voulez faire un site simple, mais il est souvent préférable de payer 40$ ou 60$ pour une licence et se retrouver avec un thème de qualité vous permettant de personnaliser votre site comme vous le souhaitez. 

Comme je l’expliquant précédemment, certains thèmes comme Avada ou The7 sont des best sellers depuis depuis des années car ils sont très polyvalents. Vous avez peu de chances de vous tromper en choisissant une de ces solutions. 

Fiez-vous à votre cahier des charges et ne vous laissez pas distraire par la multitude de thèmes disponibles. 

À noter que plus un thème est personnalisable, plus il peut être complexe à prendre en main. Aussi, le choix d’un thème n’est pas définitif, vous pouvez toujours en changer plus tard si vous le souhaitez.

Une fois votre thème installé, vous pouvez le personnaliser en ajoutant votre logo, le favicon, et bien d’autres ajustements depuis la section Apparence -> Personnaliser. Souvent, avec des thèmes dit « premium » comme Avada ou The7 (pour reprendre nos exemples précédents), d’autres sections dans la barre latérale de Wordpress sont disponibles et vous offrent d’autres possibilités de personnalisation. Lisez attentivement la documentation de votre thème pour vous familiariser avec toutes les options possibles.

Création de la structure et du menu de navigation

La prochaine étape est de créer la structure de votre site internet. Pour cela, rendez-vous dans la section « Pages » de votre tableau de bord. 

 

screenshot tableau de bord wordpress - pages - Création de site web avec Wordpress - MtoM Création Montréal

 

Par défaut, l’installation de Wordpress vient avec 2 pages, « Privacy Policy » (ou Politique de confidentialité en français) et « Sample Page » (Page d’exemple). Ne vous en préoccupez pas pour le moment. 

Depuis cette fenêtre, vous pouvez ajouter votre première page en cliquant sur le bouton « Ajouter ». Il vous suffit ensuite de renseigner le titre (Accueil) et de cliquer sur « Publier ». Vous pouvez en faire de même pour les pages dont vous avez besoin sur votre site (À propos, Services, Contact…).

Après avoir créé toutes vos pages, retournez dans la section Réglages -> Lecture. Puis, dans la partie « La page d’accueil affiche », cochez l’option « une page statique » et sélectionnez la page « accueil » que vous venez de créer. Cette option permet d’indiquer à Wordpress quelle est la page d’accueil de votre site web.

Pour créer votre menu de navigation, allez dans la section « Apparence -> menu ». Renseignez le nom du menu (exemple : menu principal) et cliquez sur le bouton « créer le menu ». Vous pouvez ensuite sélectionner les pages que vous souhaitez afficher dans la barre de navigation de votre site, cliquer sur « ajouter au menu » et les réorganiser au besoin grâce au système de drag and drop.  

 

screenshot tableau de bord wordpress - apparence menu - Création de site web avec Wordpress - MtoM Création Montréal

 

C’est fait, votre nouveau site web doit maintenant commencer à ressembler à quelque chose. Si vous vous rendez sur la page d’accueil (mon-site.com), vous devriez voir votre logo, la barre de navigation et être capable de naviguer entre les différentes pages. Si ce n’est pas le cas, regardez dans les réglages de votre thème.

Intégration du contenu et mise en page

Maintenant que votre nouveau site internet a sa structure, il ne reste plus qu’à intégrer le contenu, les textes, les images, les éléments graphiques qui vont remplir les pages. Pour cela, nous allons utiliser ce que l’on appelle un constructeur de page ou page builder en anglais. (Je ne vous donne pas la traduction pour montrer que je sais parler anglais mais bien pour vous faciliter le travail. Si vous voulez faire une recherche sur Google, vous trouverez sûrement plus de résultats et de réponses à vos questions en tapant la requête en anglais : « best page builder wordpress »).

Par défaut, depuis sa version 5.0 paru fin 2018, Wordpress propose un constructeur de page intégré nommé Gutenberg. Très attendu mais finalement assez peu populaire, je vous conseille de vous renseigner auprès des autres solutions disponibles. Petite astuce, si vous ne voulez pas du tout utiliser Gutenberg, vous pouvez installer et activer une petite extension appelée « Classic Editor ». Cette extension désactivera Gutenberg sur les pages et vous donnera accès à l’éditeur classique de Wordpress. 

Si vous avez acheté un thème payant, il est possible que celui-ci inclut un constructeur de page. Dans ce cas, je vous conseille de vous référer à la documentation de votre thème.

Comme je le disais, outre Gutenberg, il existe d’autres pages builders disponibles. Les plus connus sont Elementor, Divi ou  Beaver Builder… Dans leur version gratuite, qui est souvent suffisante pour des besoins basiques, leur fonctionnement est sensiblement le même. Ils vous donnent accès à différents modules (widgets) que vous pouvez disposer dans votre page. Ces modules sont très variés : éditeurs de texte, titre, image, compteurs, formulaire de contact, bouton… Dans tous les cas, votre page sera constituée de sections dans laquelle viendront s’impliquer des colonnes dans lesquelles vous viendrez placer des widgets.

 

shéma structure d'un page - Article création de site web wordpress - MtoM Création création de site web et strétégie numérique

 

Là aussi, je ne rentrerai pas plus dans les détails pour ne pas trop déborder de notre sujet. Je vous laisse vous renseigner pour faire votre choix. Il existe de nombreux articles ou comparatifs très détaillés. 

Pour ajouter un constructeur de page à votre site (si ce n'est pas déjà inclus avac votre thème), comme ce n’est rien de plus qu’une extension, allez dans la section « Extension » cliquez sur « Ajouter » et faites votre recherche.

Peu importe celui que vous choisirez, il vous permettra d’ajouter simplement du contenu sur vos pages et de faire un mise en page qui répond à vos besoins.

Dernières vérifications

Dernières vérifications avant de rendre votre site accessible à tout le monde. Reprenez votre cahier des charges, validez que le résultat réponde bien à tout que vous vouliez, que le contenu est bien structuré, faites vous relire et présentez-le à votre entourage pour voir si vous n’avez rien oublié. Cette étape peut paraitre inutile mais après avoir passé des heures voire des jours à travailler sur la création de votre nouveau site web, il est possible que que vous soyez passé à coté de quelques détails. Il est toujours bon de faire vérifier par quelqu’un d’extérieur.

Autrement, pas de panique, vous avez toujours la main pour faire des changements si besoin.

Aussi, pensez à optimiser le référencement naturel de votre site. Sur Wordpress, il existe de nombreux plugins disponibles, comme Yoast SEO par exemple, pour faire en sorte que votre site soit le plus efficace. En plus de l’optimisation des titres et des métas description, pensez aussi à la structure de votre contenu. Pour cela, vous pouvez vous référer à nos articles « Tendances SEO en 2020 » et « Guide complet pour rédiger sur le web en 2021 » pour en savoir plus.

Mise en ligne

Si, comme dans le cas de Flywheel Hosting, votre hébergeur vous a fourni un nom de domaine temporaire, il vous reste maintenant à connecter votre véritable domaine au serveur sur lequel est hébergé votre nouveau site web.

Cette manipulation peut être un peu délicate mais si vous avez choisi des prestataires de qualité (hébergement et nom de domaine), ça ne devrait pas être trop compliqué.

Pour cela, nous devons modifier les DNS (domain name server) de votre nom de domaine. Pour vulgariser, vous pouvez imagnier le sytème de DNS comme l'annuraire du web. Cela permet de mettre en relation les noms de domaines avec les serveurs sur lesquels sont héberges les sites web.

Connectez-vous au registraire sur lequel vous avez acheté votre nom de domaine, exemple GoDaddy (je n’ai rien à gagner à les citer encore une fois mais j’aime bien travailler avec cette plateforme). Une fois connecté, cherchez la section « gérer votre domaine » puis « gestion des DNS ». Là aussi pour de ne pas vous induire en erreur, je ne m’avancerai pas beaucoup plus mais en général, il suffit de faire pointer le « A record » vers l’adresse IP du serveur sur lequel est hébergé votre site web.

Comme depuis le début de cet article, je fait référence à une organisation Godaddy pour le nom de domaine et Flywheel pour le site web, voici des liens de documentation expliquant comment faire. 

 - https://getflywheel.com/wordpress-support/pointing-domains-flywheel-godaddy/
 - https://ca.godaddy.com/fr/help/gerer-les-enregistrements-dns-680

Si vous avez tout chez GoDaddy, la manipulation est encore plus simple. Si vous ne trouvez pas, renseignez vous auprès de votre hébergeur ou contactez directement  le service client/technique de votre prestataire. Ils pourrons vous accompagner (d’où l’importance de choisir un bon prestataire avec un service client disponible et réactif !)

Optimisation et maintenance de votre site Wordpress

Bravo, c’est fait ! Vous êtes arrivé à bout de la création de votre site web. Maintenant il ne vous reste plus qu’à l’entretenir. 

Comme nous l’avions évoqué en introduction, les sites Wordpress sont régulièrement la cible d’attaques. Cela peut aller du simple spam à un bloquage complet de votre site. Pour vous prémunir au mieux de ces attaques, pensez à mettre à jour les plugins et thèmes aussi régulièrement que possible et installer des extensions pour limiter les tentatives abusives de connexion. Il existe de nombreuses astuces pour rendre votre site moins vulnérable. Cela fera l’objet d’un nouvel article sur notre site très prochainement.

 

extentions wordpress -- Création de site web avec Wordpress - MtoM Création Montréal

 

En attendant, je vous recommande fortement de vous renseigner sur les actions qui peuvent être mises en place pour vous protéger. Et SURTOUT, évitez les identifiants et mot de passe type « admin » | « admin123 ». Ça peut paraître ridicule de le souligner mais en encore 2021, les mots de passe trop simples restent la principale faille de sécurité ! 

 

J’espère que cet article vous a aidé dans la conception de votre site web avec Wordpress. Si vous avez des questions, si vous souhaitez intégrer une nouvelle fonctionnalité ou si vous avez simplement besoin de conseils, n’hésitez pas à nous contacter. Nous nous ferons un plaisir de répondre aider.